Actualités, Economie

Voeux aux acteurs du monde économique

Le 18 janvier dernier, les élus communautaires présentaient leurs voeux aux entrepreneurs du Pays de l’Ozon.

Le rendez-vous annuel, qui rassemble de nombreux chefs d’entreprises, a été souligné cette année par la présence de Michael Chevrier, sous-préfet en charge du Sud-Rhône, de Christophe Guilloteau, Président du Conseil Départemental du Rhône et du lieutenant colonel Duprez de la compagnie de Bron.

 

 

Extrait du discours de Monsieur Brun, Président de la CCPO

… » Nous souhaitons pour cette nouvelle année, rester présents à vos côtés afin d’accompagner le dynamisme qui vous anime.

Vous êtes aujourd’hui les acteurs du monde économique du Pays de l’Ozon.

Vous contribuez grâce à vos capacités d’entreprenariat dans des domaines d’activités variés, à la richesse du territoire.

Ce dernier, qui regroupe les communes de Chaponnay, Communay, Marennes, Saint-Symphorien-d’Ozon, Sérézin-du-Rhône, Simandres et Ternay, bénéficie d’un emplacement géographique stratégique.

Il est situé à proximité de grandes infrastructures telles que l’A7 ou l’A46 et permet un accès direct à ses 7 parcs d’activités tout en offrant une qualité de vie agréable.

Notre Communauté de communes a donc de nombreux atouts  pour être résolument tournée vers l’avenir et faire du développement économique une priorité.

Toutefois, aller de l’avant, avoir une vision à long terme sur des projets importants comme ceux de création ou d’évolution de parcs d’activités nécessite une stratégie foncière.

De ce fait, un protocole de coopération avec l’EPORA et la SAFER a été signé en 2017 et des études de gisements fonciers et de marchés ont été réalisées sur la totalité du territoire pour justifier l’utilité publique des grands projets du parc des Trénassets à Simandres et de Charvas 2 à Communay.

Depuis le début du mandat, les liens tissés avec nos partenaires du monde économique et de l’emploi se renforcent et permettent de pérenniser de nombreuses actions.

C’est pourquoi j’affectionne particulièrement le proverbe « l’union fait la force » qui me semble tout à fait approprié à la fonction et au dynamisme d’une Communauté de communes.

Je tiens à ce propos à remercier les associations d’entreprises du territoire, la CCI de Corbas, la Mission Locale, Initiative Isère vallée du Rhône et plus largement tous les partenaires du monde économique, de l’emploi et agricole.

L’écoute et l’échange d’expérience sont toujours bénéfiques dans la compréhension des besoins et dans la concrétisation de projets.

Les réunions organisées avec les entreprises ou les rencontres lors du Challenge mobilité sont de beaux exemples, puisqu’ils ont permis de soulever des problématiques concrètes telles que le transport.

La desserte des parcs d’activités est un sujet qui nous préoccupe depuis 2 ans et dont nous sommes heureux de constater une évolution depuis septembre dernier.

La mise en place d’un renfort par le Département de la ligne 112 des cars du Rhône dans la zone du Chapotin à Chaponnay et son maintien pendant les vacances scolaires est une réelle avancée.

Un autre sujet que nous souhaiterions développer est celui du coworking.

Nous aimerions pouvoir proposer des espaces de travail partagés pour favoriser l’économie collaborative, l’innovation et l’emploi.

A ce sujet, l’emploi et l’insertion directement rattachés à l’économie sont des compétences qui tiennent à cœur la CCPO.

Notre partenariat avec Initiative Isère Vallée du Rhône a pu aider l’an passé 10 entreprises à se développer.

De plus, la nouvelle convention triennale 2017-2019 signée avec la Mission Locale pour un montant de plus de 45 000€ donnera l’opportunité à des jeunes de 16 à 25 ans de surmonter les difficultés qui pourraient faire obstacle à leur insertion professionnelle et sociale.

Enfin, je souhaiterais aborder également le monde agricole pour qui 2017 a été une année de transition :

  • Avec en premier lieu, la fin des conventions des Mesures agro-environnementales et la mise en place du PAEC (Projet Agro-Environnemental et Climatique de l’Agglomération Lyonnaise)
  • Mais aussi, l’élaboration du nouveau programme d’action en faveur de l’agriculture dans le cadre du PENAP-PSADER.

Ce dernier qui doit être mis en œuvre au premier semestre 2018, définit trois enjeux prioritaires pour le territoire :

  • Encourager le renouvellement des exploitations avec une politique locale de soutien à l’installation ;
  • Identifier et développer de nouvelles productions rémunératrices ;
  • Limiter les pressions vis-à-vis de l’agriculture et limiter l’impact des pratiques agricoles sur la qualité de l’eau.

De plus, une convention a été signée en parallèle avec la Chambre d’agriculture afin de :

  • poursuivre l’animation agricole menée sur le territoire que ce soit pour des projets individuels ou territoriaux comme « Planète Appro » dont la CCPO s’est portée partenaire financeur.
  • Et initier une réelle dynamique en faveur de l’installation par une première action de repérage et d’accompagnement des cédants sur les aspects humains et globaux de la transmission.

2017 passe ainsi le relais à 2018 en offrant de nombreuses perspectives qui garderont comme point de mire les notions fondamentales, d’échanges et de mutualisation »