Lutte contre le moustique tigre

Du 5 juillet au 30 novembre 2021 la CCPO subventionne à hauteur de 15€ l’achat de pièges à moustique tigre.

Pour obtenir la subvention, il faut :

  • Habiter sur les communes de la CCPO : Chaponnay, Communay, Saint-Symphorien d’Ozon, Sérézin-du-Rhône, Simandres, Marennes et Ternay ;
  • Acheter un piège a moustique tigre spécialement conçu pour l’extérieur (jardins ou terrasses/balcons) ;

Le type de pièges à se procurer : 

  • Les pièges anti-larves
  • Les pièges de type aspirateur de moustiques utilisant un appât au gaz

Les types de pièges suivants ne seront pas subventionnés :

  • Pièges qui fonctionnent avec des insecticides ou des pesticides ;
  • Pièges qui ne fonctionnent qu’en intérieur ;
  • Pièges de type tapettes électriques à insectes et les prises électriques anti-moustique.

Une seule participation par foyer.

Le montant de l’achat des pièges (hors cartouche) doit être à minima de 15€.

 

Les pièces justificatives à fournir pour les dossier de demande :

  • Le formulaire complété
  • Une copie de la facture acquittée (pas de ticket de caisse)
  • Un justificatif de domicile
  • Un RIB

> Voir la plaquette d’information  ici

> Télécharger le formulaire de demande de subvention ici

Les pièces justificatives sont à retourner à la CCPO au 1 rue du Stade 69360 SAINT-SYMPHORIEN D’OZON ou par mail à ccpo@pays-ozon.com

 

 

 

Lutte contre le Frelon asiatique

 

La CCPO est compétente dans le domaine de la lutte contre les espèces invasives, catégorie à laquelle le frelon asiatique appartient. Ce dernier poursuit sa progression sur le territoire Rhône-alpin. Outre la problématique liée à sa présence dans les zones urbanisées, il représente une véritable menace pour la biodiversité et la population des abeilles.

Si vous voyez un frelon asiatique entre le 15 février et le 1er mai, c’est une femelle fondatrice.
Il faut la capturer afin de l’empêcher de générer une colonie qui pourra compter plusieurs milliers d’individus, et qui seront nourris de plusieurs dizaines de milliers d’insectes (les abeilles en priorité) pendant la belle saison qui suit.

C’est pourquoi la CCPO a lancé un plan de signalement en constituant un groupe d’habitants volontaires. Chacun d’entre eux a reçu, lors d’une réunion d’information, un piège destiné à capturer l’insecte nuisible. La démarche qui a débuté mi-février prendra fin mi-mai et permettra ainsi d’élaborer un diagnostic du territoire.

 

Ou par téléphone au 04 78 02 93 68

 

Pour les participants veuillez nous informer de l’évolution de votre piègeage : cliquer ici